Fashion blog and lifestyle storyteller

1 Beauté Lifestyle

Réflexions de dimanche: c’est quoi le « trop » ou « très peu » quand on parle de son dressing?

22/11/2015

Réflexions de dimanche: c’est quoi le « trop » ou « très peu » quand on parle de son dressing?

This post is also available in: Bulgare Anglais

D’étranges pensées me submerger dans ce venteux de dimanche – j’observe mon dressing, dispersé dans trois lieux différents, et j’essayer de répondre à la question: c’est combien le trop ou le trop peu quand il s’agit de vêtements et d’accessoires? C’est quoi avoir la bonne quantité: juste ce qu’il faut?

Au cours des deux dernières années j’évite l’accumulation de choses, je ne suis pas un fan de la consommation rapide, du shopping pour le plaisir du shopping * ou pour la bonne solde et la grande réduc. Je fais de mon mieux pour penser capsule, investir que dans ce qui est beau et de qualité …

Et en voici le grand MAIS ici:

parce que même la chose la plus belle au bout d’un moment on en a marre, et peu importe notre créativité en matière de mises ensemble infinies, on a envie de remonter sa garde-robe. Les nouveaux achats sont soit des plaisirs éphémères, soit de bons investissements qui, hélas, après avoir été portés un certain nombre de fois, commencent à nous emmerder aussi. Il me semble que nos parents et grands-parents, par exemple, n’ont pas eu à vivre avec des fluctuations similaires – soit en raison du manque de choix ou tout simplement parce que le contexte et la consommation ont été totalement différents. Pourtant, les gens semblent avoir réussi à être beaucoup plus élégants sans trop se prendre la tête **.

Est-il d’ailleurs possible de définir «beaucoup» et «très peu» quand on parle de son propre dressing?

Styleinspiratrice_Sandals

Photo: Victor Stoynov

* Je crois profondément dans les vertus thérapeutiques du shopping en état de stress, crise, dépression, ou même – euphorie.

** Dans la photo de l’article, j’ai pris une paire de sandales appartenues à ma grand-mère, qui ont été achetées en France il ya plusieurs décennies, complètement portables aujourd’hui … dommage qu’elles ne font pas tout à fait ma pointure 😉

0

Written by:



Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*